LE CABINET, présentation

Il n’est plus rare aujourd’hui, pour un particulier comme pour une société, de se voir confronter à une problématique juridique ou judiciaire, le plus souvent imprévue, et qui le laisse dans un désarroi important face aux méandres de la Justice et du droit.

Le milieu des affaires est également le lieu privilégié des contentieux juridiques.

En matière pénale, la responsabilité des dirigeants comme des personnes morales, peut être engagée et affecter durablement les affaires de l’entreprise.

C’est pourquoi le Cabinet défend et conseille une clientèle composée de particuliers, de dirigeants d’entreprise, et de Sociétés prise en leur qualité de personne morale.
Le Cabinet intervient principalement en matière pénale, que vous soyez victime ou mis en cause, mais a, de manière générale, vocation à prendre en charge l’ensemble des problématiques juridiques auxquelles ses clients se voient confrontés.

Le Cabinet assure pour ses clients, au-delà d’une simple maîtrise des procédures juridiques et du droit, une prise en charge rigoureuse et pragmatique.

Enfin, le Cabinet conseille et défend en assurant disponibilité, réactivité, ainsi qu’une expertise juridique de qualité.

Julia KATLAMA, membre fondateur

Avocat au Barreau de Paris
Ancien Secrétaire de la Conférence
Prestation de serment : 15 Novembre 2007

Formée à l’université de Paris I Panthéon Sorbonne, Julia Katlama est titulaire d’une maîtrise de droit des affaires et de droit privé, ainsi que d’un diplôme d’étude appliquée (DEA) intitulé « Droit pénal et politique criminelle en Europe » dirigé par Madame le Professeur Mireille Delmas-Marty.

Julia Katlama est également titulaire du diplôme de Sciences criminelles et criminologiques de l’université Paris II Assas.
Inscrite à l’Ordre des avocats du Barreau de Paris depuis 2007, Julia Katlama, a d’abord collaboré au sein du cabinet ALINEA AVOCATS ASSOCIES (2007-2009) puis du cabinet TOURNE BONNIEU (2009-2011), en charge principalement des affaires pénales et du droit des étrangers.

Julia Katlama est élue en 2010 (Promotion 2011), Septième Secrétaire de la Conférence du Stage, concours d’éloquence prestigieux, au terme duquel les douze secrétaires élus œuvrent pendant une année à la défense pénale criminelle et délictuelle des plus démunis.

Forte de cette expérience elle décide de fonder son cabinet dès après son année de mandat, en janvier 2012.